Route de Sylviane Lièvre


Ver mapa más grande

A – Que fait-on en bord de mer ?

Arrivée à Vigo

Lors de mon arrivée à Vigo par l’autoroute A-55 ma première surprise a été de découvrir une ville entourée de montagnes et  avec  une vue impressionnante sur la Ria de Vigo.

Le contraste est saisissant et pour moi c’est un dépaysement total. C’est un émerveillement de voir, les plages, les ports, et bien entendu  au loin les renommées Iles Ciès. Venant de France je connais uniquement la réputation de « Bretagne espagnole » de par son climat quasi identique, ses bords de côtes.Le contraste mer – montagne est saisissant il va me ravir tout au long de ce séjour de 18 mois. Je souhaite connaitre les traditions, les plats typiques, la ville et sa région  Je ne suis pas une personne  citadine, je recherche plus le côté nature.

 

Imagen1 Imagen2 Imagen3

En tout premier, je découvre undes nombreux « paséo » qui permet de belles balades .C’est un lieu de rencontre d’amis ou de famille ou encore des personnes  solitaires, un  chemin dallé qui longe les plages de Canido, O Vao,Samil, Fontainaou encore Argazada. Les galiciens de tout âge entretiennent leur forme en faisant des allers- retours dans une marche énergique difficile à suivre pour les non-initiés, et ceci journalièrement  pour la plupart. Ces personnes font aussi ces marches rapides et sportives en bord de mer ou encore des exercices de gymnastique sur les  pelousesqui la longe.

Il existe aussi un paséo le long duRegoLagares   en partant de Samil pour rejoindre le parc du musée de MuseoQuiñones de León dans le Parc de Castrelos.

Je fais connaissance avec des espagnols très sportifs et découvre donc le « padel »,il y a plusieurs terrains de padel et de tennis au bout de l’avenue de Samil. Le padel est un sport de raquette dérivé du tennis, il se joue sur un court plus petit et encadré de murs et de grillage.

Il y a aussi tous les  sports nautiques comme le cerf-volant de traction, des chars à voile ainsi que le kitesurf.

Le farniente, la lecture, la méditation, la relaxation, le bronzage, la natation …Imagen4

Le paséo et la marche rapide des habitués journaliers.. Imagen5

Le padel.. Imagen6

Le Kitesurf pour les supers sportifs !!Imagen7

Les bateaux de croisières… Imagen8

La plage de Samil plus particulièrement comprend trois magnifiques piscines pour les enfants de moins de 12 ans surveillées pendant les périodes estivales.

Les plages se révèlent donc être des endroits de détente, relaxation, méditation, sport  mais aussi de découverte et de  surprises lors de passages des immenses bateaux de croisière qui conduisent les touristes dans le port de Vigo.

Je découvre enfin des passionnés de sculptures sur sable. Imagen9    Imagen10

 

B – Randonnées sur les hauteurs de Vigo

En voiture à une  petite quinzaine de minutes de la ville nous rejoignons les montagnes d’eucalyptus  et le GR 53 qui permet des randonnées avec vue panoramique  sur la baie de Vigo.

Imagen11 Imagen12 Imagen13

Si l’on rejointMonté Alba, il faut alors marcher vers la chapelle de «Nosasenora de Alba »  pour avoir le souffle coupé par l’immensité de cette ville, de l’émerveillement  de la vue des Iles de Cies et de Ons. Il faut aussi faire un arrêt au restaurant de « Sanatorio de Alba » qui offre la particularité de s’être construit en gardant en son centre deux arbres magnifiques. Et pour agrémenter la balade nous sommes accompagnés par les cloches  d’un troupeau de vaches et veaux en totale liberté, comme nous l’avons aussi été dans le parc de Monte Aloia.

Lors de la randonnée dans leparc de Coruxonous découvrons des animaux peints sur les rochers qui donnent un attrait particulier dans cette forêt de verdure assez peu diversifiés hors les fougères et les  eucalyptus. Nous avons aussi  la chance de pouvoir se donner au joie de la cueillette de champignons dans les sous-bois très humides : chanterelles grises, pieds de moutons, entre autres, des mets excellents !!

Imagen14 Imagen15 Imagen16 Imagen17  Imagen18

 

C – Fêtes et gastronomie

Quelques fêtes traditionnelles

Dans cette région festive de Galice  nous avons découverts des fêtes traditionnelles , les concerts de Mardi gras , et  la venue des rois mages le 5 janvier, bien plus importante et attendue que la venue du Père Noël qui reste pour les familles plus une date religieuse que commerciale. Après un défilé de chars de toutes les coopérations de la ville, en passant de la très grande entreprise de Peugeot Citroën, par la police locale, la ville de Vigo, arrivent les chars très attendus des Rois Balthazar, Melchior et Gaspard.

Imagen19 Imagen20 Imagen21 Imagen22

Arrivée des rois mages le 5 janvier, cette année le thème retenu est la mer.

Imagen23 Imagen24

Une autre fête qui attire une foule impressionnante de personnes en costumes d’époque est nommée «La Reconquista», elle a lieu fin mars. Elle est rythmée par des chants et danses traditionnelles, des spectacles sur la place Berbés reconstituant la prise de la ville par Napoléon et sa reconquête. Toutes les rues sont prises d’assauts par des stands d’articles de  décorations, bijoux faits mains, fleurs ainsi que de très vieux manèges mécaniques  pour enfants en bois, ou une galère avec participation des enfants. Nous trouvons aussi des présentations de métiers d’antan, du métier à tisser au maréchal Ferrant. Bien entendu, sans oublier la présence de  tous les stands alimentaires, de toutes les tapas existantes de quoi transformer la ville en un immense marché de senteurs et de personnes heureuses de vivre ensemble cette très émouvante reconstitution du passé.

Imagen25Imagen26 Imagen27

Des recettes galiciennes

Connaître une région c’est aussi découvrir de nouvelles saveurs, des plats traditionnels que l’on a très envie de pourvoir refaire à notre retour à la maison, c’est pourquoi je joins des recettes que j’ai réalisées, mais bien entendu, elles restent meilleures  dans le contexte de la région, de l’ambiance bruyante et festives des restaurants  dans lesquels on est.

Pour une vue imprenable sur Vigo et sa Ria, je vous recommande le restaurant de « Mirador de Cepudo » – Parque forestal monte Cepudo – Valladares –

Pour l’originalité du lieu avec un restaurant construit autour de deux arbres magnifiques « le Sanatorio Do Alba – Carreteradel Monte Alba »

Dans chacun des restaurants de Vigo nous trouvons toutes les spécialités de tapas :chipirones, padron, mejillones, tortilla,  coccidogallego, tarta de queso, de abuela, de whisky, chupito !!! toutes un délice pour les papilles !

Mais je préfère vous donner quelques recettes faciles à réaliser lorsque l’on a trouvé les traductions des noms de poissons, des légumes en Galicien.  Avec un traducteur internet le tour est joué …

Imagen28Imagen29Imagen30Imagen31Imagen32

Et enfin pour  le plaisir des yeux ….

Imagen33Imagen34

Allongés sur la plage

Les cheveux dans les yeux

Et le nez dans le sable

On est bien tous les deux

C’est l’été, les vacances

Oh, Mon Dieu, quelle chance!

Il y a le ciel, le soleil et la mer

Il y a le ciel, le soleil et la mer …